Franco-Poèmes
Inscrivez-vous!     Connexion

Rechercher

Autres

Qui est en ligne

5 utilisateur(s) en ligne (3 membre(s) connecté(s) sur Poèmes et Phrases)

Membre(s): 0
Invité(s): 5

Plus ...

Licence

Licence Creative Commons
Poèmes -> Amour :  Nostalgie d'un amour...année 1980.
Étiquettes: ESPOIR   mélancolie   romantisme   romance  
 
Voilà comme à regret ce bout du jour...
Qui suit un autre jour,
Soleil d'aurore qui saigne sur fond azur,
Qui ravive ma blessure,
Ces pensées lancinantes qui m'assaillent,
Sur ce quai me tenaillent.

Ce soir là cette mer ingrate s'est ouverte,
En un sillon d'une eau verte,
Mais plus jamais s'est reposée ma douce amie,
Dans la nuit si bien endormie,
Si las j'ai cherché mais en vain sur ce rivage,
L'ombre de si ton beau visage,
Qu'autant mes pieds se sont râpés sur ces roches,
Où juste ici les vagues ricochent,
Mon corps sur le sable s'est précisément couché,
Là où tes pieds avaient marché.

Comprendrais-je le fond de ma pensée si difficile,
Ce n'était pas un rêve des îles,
Tu me comblais de paroles et de gestes d'envies,
En une projection lucide de vie,
Me comblant d'un espoir mêlé d'amours complices,
Ton coeur offert sans artifice,
N'était-ce que la relation si loin des sentiments?
Avec un tel regard qui ne ment.

Depuis l'écorché vif que je suis a de cesse hanté,
Ce lieu où se déchaîne le venté,
Mais le temps n'a jamais pu effacer complètement,
Ma peine avec tous ses tourments,
Il tombe ces gouttes de fiel au fond de ma bouche,
Bien à vif pour ce qui me touche,
Un feu qui brûle des yeux mordus par le maudit sel,
Figés sur cet horizon comme tel,
Enfin une voix qui s'est échouée à force de crier,
Plus de nom à écrire ni à rayer.

Mais il faut que je rentre sans plus aucun espoir,
Enveloppé du manteau de désespoir,
La nuit non plus n'a laissé que des formes muettes,
Mais pas l'ombre de ta silhouette,
Par un ciel sans étoiles, un poète en pleurerait,
Et le peintre sa toile la jetterait,
Je quitte cette jetée du vague qu'elle me donne,
Figé en ce décor qui ne pardonne,
Reniant un tel lieu qui ne peut plus rien pour moi,
Pour un coeur radeau tout en émoi...


Mais demain je le jure, ce quai lâcheur me reverra,
Et de cette brume tu surgiras,
La mer sera surmontée de son plus joli arc-en-ciel,
Ton aura montera jusqu'au ciel,
Et debout comme tout phare je serai planté fort,
Laissant ma prière et ses efforts,
Du mouillé sur tes belles joues me confesseront,
Regrets et nuages s'effaceront.

Alors nous rirons à nouveau les yeux dans les yeux,
Tels des enfants candides et joyeux,
Pareil à ces mouettes qui se moquaient par note brève,
Quand nous courrions sur la grève,
A trébucher tout le long sur ces algues sèches,
Insouciants de vie et de sa dèche,
Main dans la main, pudiques ou pour ne pas glisser,
Les cheveux collés à ne plus se lisser,
Un regard nous suffira pour se garder complices,
Et nous lâcher sera un supplice.

Les tristes ombrages n'auront plus raison d'exister,
Et le ciel orage de nous attrister,
Nous entrebâillerons la porte de ces retrouvailles,
Pour faire naître un joyau de taille,
A baptiser de nos chants, ce petit bouchon rose,
Qui nous viendra du ciel et de la rose,
On reviendra alors à sceller sur cette mer d'huile,
Nos trois têtes balises qui se rient de leur âge,
Par cet amour commencé sur cette idyllique plage...

[ J'ai été long dans ce poème...mais comment peut on résumer une partie si intense de sa vie...en si peu de lignes?
Il faudrait plus d'un livre pour coucher autant de sentiments!...mais l'AMOUR a tellement de dimension qu'un seul poème ne peut y faire!

BARRIER JM

















Chers amis de la plume,
on ne peut concevoir de pêche sans poisson...alors je ne peux entrevoir la vie sans poésie !


Auteur
BARRIER
Auteur BARRIER
Poèmes du même auteurPlus poèmes
Auteur rssAuteur rss
StatistiquesStatistiques
 
Poème
Date 07/10/2012 23:12:39
Lectures 2162
Favoris 0
Licence Licence Creative Commons
Envoyer cet article à un amiEnvoyer
Format imprimableImprimer
Créer un fichier PDF à partir de cet articleCréer un fichier PDF
Récents
J'avance comme...un âne!
Réalités humaines...
Les bonnes résolutions pour ta vie à venir...
La résolution du temps...
FRANCE...tu n'as que faire de mes lignes...!
Random
Ma douce!
Le gage du bonheur...
Etre léger...
Vie Amour et Souffrance
Damoiselle Rosée
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Conversation
postallissime
Posté le: 13/10/2012 08:58  Mis à jour: 13/10/2012 08:58
Semi pro
Inscrit le: 26/03/2012
De:
Envois: 146
 Re: Nostalgie d'un amour...année 1980.
Barrier
Ce poeme est triste et rappelle combien cet amour si fort s'en est alle. La vie est ainsi faite mais reste les pensees qui vous tenaillent.
Ce poeme a ete murement reflechi et il en ressort toutes les expressions et les sentiments qui nous arrache le cœur a nous etres humains
Bravo JM et merci pour cet instant de reflexion

A bientot de se lire
postallissime

ps je vois sur ton texte les accents
Lorsque je mets mon texte sur la page, en previsualisation, les accents ressortent avec des points d'interrogations ou mots tronques. Y a t'il une astuce ou alors je m'y prends mal ?
Je souhaite bien evidemment mettre l'integralite d'un texte car un accent change l'interpretation d'une phrase ou d'un quatrain. Je m'en suis rendu compte sur plusieurs textes. Merci pour l'info

Auteur Conversation
BARRIER
Posté le: 14/10/2012 06:54  Mis à jour: 14/10/2012 06:54
Accro
Inscrit le: 11/11/2010
De: LA ROCHE SUR YON
Envois: 238
 Re: Nostalgie d'un amour...année 1980.
Postallissime,
effectivement j'avais remarqué cela mais je pensais que c'était volontaire pour aller plus vite...
Je ne sais pas trop pourquoi cela le fait ?
C'est vrai que quand je visualise mon texte avant de le publier...il me ressort avec ces points d'interrogations, aussi je ne le fais plus mais je publie directement après avoir bien lu mon texte.
Pour faire des rectifications après lecture, j'appuis sur la "plume" et je reprends mon texte.
Fais tu cela? Sinon essaye cette méthode.
A bientôt de se lire.
BARRIER JM

Auteur Conversation
postallissime
Posté le: 14/10/2012 13:56  Mis à jour: 14/10/2012 13:56
Semi pro
Inscrit le: 26/03/2012
De:
Envois: 146
 Re: Nostalgie d'un amour...année 1980.
Merci JM pour ces conseils

A bientôt de se lire

postallissime

Étiquettes

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Commentaires récents

Re: A mon ami Titi
Francoisetfier
15/03/2018 23:29
Re: FADES PENSÉES
bebertine
07/07/2014 09:47
Re: Le Balayeur
bebertine
05/06/2014 06:23
Re: Derniers Regards
bebertine
05/06/2014 06:19
Re: L'échange
bebertine
05/06/2014 06:10
Re: Ne laissez pas
alexandre
27/05/2014 00:10
Re: Ne laissez pas
bebertine
26/05/2014 07:31
Re: Au mois de mai
FRAOUA
04/05/2014 16:08
Re: Au mois de mai
bebertine
03/05/2014 15:13
Re: Mon pays
bebertine
28/04/2014 06:25

Plus lus récemment