Franco-Poèmes
Inscrivez-vous!     Connexion

Rechercher

Autres

Qui est en ligne

2 utilisateur(s) en ligne (1 membre(s) connecté(s) sur Poèmes et Phrases)

Membre(s): 0
Invité(s): 2

Plus ...

Licence

Licence Creative Commons
Poèmes :  La gouape
Étiquettes: guerre   rapine   gouape   rationnement  
 
A l ‘aurore ils sont partis de si tôt
Que de personne du fond du hameau
N’eut entendu leur départ aux coteaux
Pour à l aube se cacher aux bouleaux
Dans leurs corps en attente de gouape

A la première lumière sans veto
S’enhardissent nos preuxs zigotos
A s’élancer aux vergers d’abricots
Pour en hâte chaparder l’oripeau
Dans leurs corps épris de gouape

Au silence évincé par l’homo
Ils se débranchent de leur haut
Pour tomber maladif au terreau
Dans la fuite bruyante d’un méli-mélo
Harcelant ces corps dans la gouape

Au soleil se couchant dans l’incognito
Ils déversèrent de leurs manteaux
Le fruit dégusté, trésor doré du carreau
Ils lavaient là, d’autres forfaits de blaireaux
Dans leurs corps coupable de gouape

Voilés derrière le monstre ils revenaient de sitôt
Cette usine qui leurs offrait, douche au ventre du marigot
Coincée dans la brume caustique, au pet saligaud
Ils ne se souciaient guère, habitués du trémolo
Et seule leur ténacité gardait valeur saine à leur gouape

Ils étaient les enfants sauvés du tombeau
Dans une guerre qui ne leurs avait offert que lambeaux
La carte de rationnement les parents la sortaient en faux
Alors de rapine fallait-il vivre par défaut
Et leurs corps s’offraient croissance au profit de la gouape
☼ƑƇ




je vais par vos hameaux cueillir vos jolis mots pour vous les rendre bouquets de poésie noués à mes vers toujours pour vous plus beaux

Auteur
tikalo
Auteur tikalo
Poèmes du même auteurPlus poèmes
Auteur rssAuteur rss
StatistiquesStatistiques
 
Poème
Date 18/02/2013 12:36:12
Lectures 778
Favoris 0
Licence Licence Creative Commons
Envoyer cet article à un amiEnvoyer
Format imprimableImprimer
Créer un fichier PDF à partir de cet articleCréer un fichier PDF
Récents
Ô mon coeur
Ô mon coeur
Ô sage enfant
Aller du mal au bien
Ce soir ma pensée
Random
Sur la route des anhes
Mon ami
Blouses blanches
Qui engendre les amours
ma mie je vous mène restaurer
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Étiquettes

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Commentaires récents

Re: A mon ami Titi
Francoisetfier
15/03/2018 23:29
Re: FADES PENSÉES
bebertine
07/07/2014 09:47
Re: Le Balayeur
bebertine
05/06/2014 06:23
Re: Derniers Regards
bebertine
05/06/2014 06:19
Re: L'échange
bebertine
05/06/2014 06:10
Re: Ne laissez pas
alexandre
27/05/2014 00:10
Re: Ne laissez pas
bebertine
26/05/2014 07:31
Re: Au mois de mai
FRAOUA
04/05/2014 16:08
Re: Au mois de mai
bebertine
03/05/2014 15:13
Re: Mon pays
bebertine
28/04/2014 06:25