Franco-Poèmes
Inscrivez-vous!     Connexion

Rechercher

Autres

Qui est en ligne

4 utilisateur(s) en ligne (1 membre(s) connecté(s) sur Poèmes et Phrases)

Membre(s): 0
Invité(s): 4

Plus ...

Licence

Licence Creative Commons
Poèmes :  La fourmi et la punaise
Étiquettes: generosite  
 
Open in new window


La punaise et la fourmi


Au pied tranquille de sa haute fourmilière
Une fourmi de miel, réparait difficilement
Son matériel de transport qui insolemment
L’avait laissé choir, sur le bord de l’ornière
¤
Une punaise arlequin passa sur son chemin
S’intéressa à son problème, devenu urgence
Et l’interpella : -L’amie quelle coïncidence!
Jamais vous ne pourrez réparer ce bel engin
¤
- Vos mains sont trop surfaites; Vous ne pouvez!
Votre robe de princesse ne pourrait être souillée
Et Je respire dans vos yeux la pureté de vos traits
Cet emploi n’est pas pour vous; voilà un secret !
¤
- Excusez-moi! Le par lan ver je te parle verlan
Je suis un pote du bloc et radieux je débloque
Les situations loufoques de mes amis en bloc
Laisse-moi t’aider, pour le tout gracieusement
¤
Bien trop contente de cette bonne situation
La fourmi niaise accepta ce don sans souci
Elle devint de la punaise arlequin grande amie
Qui chaque jour lui apporta mille satisfactions
¤
Un soir que la punaise arlequin gaie la mena
Dans l’enchantement d’une soirée idyllique
Elle proposa à la fourmi, gratuit une surpique
Pour la mener dit-elle, au paradis de la féria
¤
La brave fourmi magnanime ne voulut sage
Déplaire gênée à sa bonne amie la punaise
De piqûres elle n’en prit une, mais d’aise
Renouvela la prise jusqu’à l’abject dommage
¤
Il fut alors que ce miellat, la punaise ne pu
Revendiquant : - Maintenant il te faut payer
Ce don je te l’ai offert, altruiste en ce passé
Tu me dois à prix, le remboursé de ta vertu
¤
La pauvre fourmi s’enquit : - Bien ! Mais alors!
Pourquoi! ta trompeuse générosité avérée
Fut-elle cachée, pour voler ma saine probité
Me voilà nue de ma bonne moralité; Mon tord!
¤
Sachez que gété est excellente vertu
Encore faut-il vous en protéger quand elle est
Dispensée par des gens y trouvant leur fol intérêt
A ruiner votre porte monnaie et votre santé.
Dans une addiction qui saura vous dévaster
ƒC







je vais par vos hameaux cueillir vos jolis mots pour vous les rendre bouquets de poésie noués à mes vers toujours pour vous plus beaux

Auteur
tikalo
Auteur tikalo
Poèmes du même auteurPlus poèmes
Auteur rssAuteur rss
StatistiquesStatistiques
 
Poème
Date 23/11/2018 15:32:38
Lectures 40
Favoris 0
Licence Licence Creative Commons
Envoyer cet article à un amiEnvoyer
Format imprimableImprimer
Créer un fichier PDF à partir de cet articleCréer un fichier PDF
Récents
Mon empire
Mes prières d'hier
Tournez saisons
Ma vieille pôupée
Le pardon
Random
Je reviendrai
Ce soir ma pensée
Û toi l'accent
l'an d'hiier
A ma Déesse
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Étiquettes

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Commentaires récents

Re: A mon ami Titi
Francoisetfier
15/03/2018 23:29
Re: FADES PENSÉES
bebertine
07/07/2014 09:47
Re: Le Balayeur
bebertine
05/06/2014 06:23
Re: Derniers Regards
bebertine
05/06/2014 06:19
Re: L'échange
bebertine
05/06/2014 06:10
Re: Ne laissez pas
alexandre
27/05/2014 00:10
Re: Ne laissez pas
bebertine
26/05/2014 07:31
Re: Au mois de mai
FRAOUA
04/05/2014 16:08
Re: Au mois de mai
bebertine
03/05/2014 15:13
Re: Mon pays
bebertine
28/04/2014 06:25

Plus lus récemment

DANS L'OBSCURITÉ DE LA NUIT
bebertine
01/11/2010 20:37:50
MOI ET MA GUITARE
bebertine
06/11/2010 18:45:17
Le pardon
tikalo
16/05/2019 14:45:13