Franco-Poèmes
Inscrivez-vous!     Connexion

Rechercher

Autres

Qui est en ligne

1 utilisateur(s) en ligne (1 membre(s) connecté(s) sur Poèmes et Phrases)

Membre(s): 0
Invité(s): 1

Plus ...

Licence

Licence Creative Commons
Poèmes :  Le lion et le loup
 
le lion ety le loup



Il fut un jour quand la forêt de l’ennui grondait
Chacun de ses occupants était gourmand
On Voulait être seigneur, maître imposant
Dans ce vaste espace de la communauté

Un lion tout en puissance fit alors réunir
Des quatre points cardinaux sans exception
Son monde à qui discours attiserait l’admiration
Les obligeant chaque jour sans objection à le servir

A l’orée du bois un louveteau s’intéressait
A ce monologue mais le lion l’effrayait
Oh supplice, là sur place il en tremblait
Il baissait les crocs pour ne point se montrer

Mais le lion régnant le vit et l’entreprit:
- Que penses-tu de tout cela, toi l’indifférent
La foule se gaussa, tant il fut repentant
Ne pouvant exprimer un seul mot de son dit

Le lion peu satisfait à nouveau poursuivit
- Nous avons besoin de sagesse et tu es sage
Aussi te prendrai-je près de moi à bon usage
Tu m’accompagneras au quartier des soucis

Il fut alors que le louveteau un jour s’en vint
Accompagner d’obligation le maître lion
Son effroi fut encor grand, mais de juste raison
Il s’aperçut que le roi lui-même n’était serein

Les ans défilant, il prit habitude du pouvoir
De ce lion, et il en connu toutes ses commodités
Il en apprit l’usage : du discours, des âpretés
Rien il ne laissa l’ignorer et en fit son devoir

Le temps s’inscrivit sur le bon sentiment du roi lion
Et Le louveteau en devint le compagnon, l’ami
L’habitude lui avait transmis le toupet en régie
Et désormais il se frondait paisible ce lion à façon

Un matin le lion lui manda: Nous nous devons
De rassembler la communauté pour la remercier
De tous ses efforts et lui montrer notre fierté
Tu as la capacité, je t’en laisse l’organisation

Le louveteau devenu loup arrangea ces crocs
Il prépara un discours conforme à sa pensée
Mais plagié sur le pouvoir d’un lion malavisé
Que l’habitude est un danger si on la laisse s’installer

La grande cérémonie eut lieu, le loup au pinacle
Le lion pensant être à l’abri de toutes révoltes
Laissa le loup montrer ses crocs, cent mille volts
Son discours qui enflamma la foule à son spectacle

Le lion ne comprit ce qui arrivait à son pouvoir
La familiarité venait là pour le déchoir sans avis
La foule lui scandait des paroles remplies d’ironie
Et le loup laissa l a turpitude sourire à sa victoire

Bonnes gens gardez vous de vivre dans l’habitude
Dans tous les espaces où règne la concurrence
Le travail, la politique, l’amour et l’intolérance
L’autre, ce loup pourrait vous laisser sans mansuétude

Open in new window





je vais par vos hameaux cueillir vos jolis mots pour vous les rendre bouquets de poésie noués à mes vers toujours pour vous plus beaux

Auteur
tikalo
Auteur tikalo
Poèmes du même auteurPlus poèmes
Auteur rssAuteur rss
StatistiquesStatistiques
 
Poème
Date 16/12/2018 15:01:45
Lectures 10
Favoris 0
Licence Licence Creative Commons
Envoyer cet article à un amiEnvoyer
Format imprimableImprimer
Créer un fichier PDF à partir de cet articleCréer un fichier PDF
Récents
Je pose mes petits baisers
Tout est noir
Sortez des nues
Suprématie de quartiers
Nous cherchions une tanière
Random
Ne juge pas celui
le retour du poète
Ceux que j'aimais
Tes yeux se rivent à mes yeux
Il y a des soirs
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Étiquettes

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Commentaires récents

Re: A mon ami Titi
Francoisetfier
15/03/2018 23:29
Re: FADES PENSÉES
bebertine
07/07/2014 09:47
Re: Le Balayeur
bebertine
05/06/2014 06:23
Re: Derniers Regards
bebertine
05/06/2014 06:19
Re: L'échange
bebertine
05/06/2014 06:10
Re: Ne laissez pas
alexandre
27/05/2014 00:10
Re: Ne laissez pas
bebertine
26/05/2014 07:31
Re: Au mois de mai
FRAOUA
04/05/2014 16:08
Re: Au mois de mai
bebertine
03/05/2014 15:13
Re: Mon pays
bebertine
28/04/2014 06:25