Franco-Poèmes
Inscrivez-vous!     Connexion

Rechercher

Autres

Qui est en ligne

1 utilisateur(s) en ligne (1 membre(s) connecté(s) sur Poèmes et Phrases)

Membre(s): 0
Invité(s): 1

Plus ...

Licence

Licence Creative Commons
Prose :  Le mien, c'est que je t'aime
 
LE MIEN, C’EST QUE JE T’AIME…

Nous sommes là, face à face, nous observant étrangement : nos silences, eux-mêmes, semblent s’opposer. Je sais ce que je sais : ce que tu m’as confié. Et tu sais que je sais, pas tout évidemment : comment tu te débrouilles au fond avec cette souffrance qui étiole ton âme en ses recoins les plus secrets. Et que sais-je vraiment qui ne soit une possible résonance de tes maux avec ce j’ai appris des miens ? Y aurait-il plus…ou moins d’intensité dans ce que tu endures. Et cette autre souffrance qui vient s’y ajouter de n’être jamais assuré qu’elle puisse être vraiment partagée.

Et pourtant, tu es mon enfant : un peu de ma chair et de mon sang, de mes gênes aussi, mais un peu seulement, sûrement différent dans ton être et ton fonctionnement : ta spécificité à penser, ressentir, jouir et souffrir. Ta femme t’a quitté, renié, jeté comme un kleenex, et pire défiguré. Tu étais devenu grand, un père- « bonne fête »- et te voilà souffrant tel un enfant trop grand qui peine à retenir ses larmes.

Nous sommes là, face à face, à vouloir pénétrer ce miroir qui couvre tes enfers; les mots y perdent leur substance, les miens surtout qui ne savent plus consoler, ne savent plus mentir sur la réalité d’un monde et de sa cruauté : « on se sépare comme on change de chemise », mais on se dénude aussi, se vautre dans la luxure, le déshonneur dénoue les fiançailles. Et le vainqueur s’en va sans même un regard. Aurais-je du t’apprendre toutes ces occurrences : étouffer dans l’œuf tes espoirs ?

Nous sommes là, face à face, nous observant étrangement, attendant tant de l’autre, des silences eux-mêmes dans leur connivence. Je sais ce que je sais, j’entrevois le secret sans jamais le percer : je suis démuni devant ta douleur. Et puis, je sais l’importance de l’intimité et ces chemins incontournables qu’il te faut emprunter pour surseoir à l’insoutenable blessure de n’être plus qu’une part infime dans le quotidien de tes propres enfants : plus de baisers du soir, d’histoires à raconter, de bobos à apaiser, de sourires complices, plus de miroirs ni de regards remplis de douceur, de tendresse et d’affection. Comment leur dire qu’on les aimera toujours : ne contemplent-ils pas un amour brisé.
Bonne fête des Pères.

Nous sommes là, face à face, silencieux…après que nous nous soyons tout dit …il reste encore quelques secrets…

Le mien, c’est que je t’aime …

Pierre WATTEBLED – le 17 juin 2011


Auteur
pierwatteble
Auteur pierwatteble
Poèmes du même auteurPlus poèmes
Auteur rssAuteur rss
StatistiquesStatistiques
 
Poème
Date 17/06/2011 13:13:24
Lectures 945
Favoris 0
Licence Licence Creative Commons
Envoyer cet article à un amiEnvoyer
Format imprimableImprimer
Créer un fichier PDF à partir de cet articleCréer un fichier PDF
Récents
JE CHERCHE L’UNITE.
Tout commence, tout s'arrête
Le ciel est pour les dieux.
Du temps à éprouver
Mon cœur est broken !
Random
Du temps à éprouver
L’âme douloureuse.
Un homme parmi les gueux.
JE T’AIMMMMME !
LUNE MARINE
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Étiquettes

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Commentaires récents

Re: A mon ami Titi
Francoisetfier
15/03/2018 23:29
Re: FADES PENSÉES
bebertine
07/07/2014 09:47
Re: Le Balayeur
bebertine
05/06/2014 06:23
Re: Derniers Regards
bebertine
05/06/2014 06:19
Re: L'échange
bebertine
05/06/2014 06:10
Re: Ne laissez pas
alexandre
27/05/2014 00:10
Re: Ne laissez pas
bebertine
26/05/2014 07:31
Re: Au mois de mai
FRAOUA
04/05/2014 16:08
Re: Au mois de mai
bebertine
03/05/2014 15:13
Re: Mon pays
bebertine
28/04/2014 06:25

Plus lus récemment

BEAUTEE TU ES DEESSE
bebertine
22/01/2013 16:00:04
VOIR LA MONTAGNE QUI PLEURE
bebertine
01/09/2012 10:19:16
A mon ami Titi
tikalo
20/08/2013 11:10:42
C'EST MON CHEMIN
bebertine
30/03/2013 09:17:23
SANS AMOUR, SANS AMITIÉ
bebertine
16/07/2012 08:28:23
JE SUIS COMME JE SUIS
bebertine
03/08/2013 07:53:58