Franco-Poèmes
Inscrivez-vous!     Connexion

Rechercher

Autres

Qui est en ligne

4 utilisateur(s) en ligne (3 membre(s) connecté(s) sur Poèmes et Phrases)

Membre(s): 0
Invité(s): 4

Plus ...

Licence

Licence Creative Commons
Sonnets :  COUPER LE CORDON OMBILICAL
Étiquettes: AMOUR   VIE   destin  
 



Couper le cordon ombilical à la naissance, c’est donner la continuité à la vie.
Ce petit être qui vient de naître va affronter une route, route de son destin.
Il va grandir, va être aimé , va entrer dans une piste sans avoir la garantie
De couper le fil d’arrivé déjà fait homme, avec la nostalgie de quand gamin.

Les années avancent et lui fini aussi par former peut-être une belle famille.
Il aime ses enfants mais parfois vivent dans un Océan pas toujours calme.
Il y a des tempêtes très difficiles à calmer, il navigue dans un grand noir de la vie
Et un port d’abri pour le trouver comme c’est difficile d’abriter notre âme.

La vie passe et elle est triste pour ceux qui ont eu le destin que les a marqué.
Elle passe à être un bateau sans voiles, sans gouvernail ,un bateau à la dérive.
Elle perd sa route, perd le Nort, et même l’Étoile du Berger est une insulte.

Dans les vagues géantes, enragées, le bateau de la joie, peu à peu, sombre.
L’équipage n’arrive pas à le sauver, ils ne font que continuellement s’insulter.
Couper le cordon ombilical, c’est de la joie,mais pas quand on le coupe déjà adulte.

Bebertine



VISITEZ MON BLOG DE CONTES pour les enfants de 3 à 103 ans en, HTTP://MONPLAISIRAMOI.EKLABLOG.COM

Auteur
bebertine
Auteur bebertine
Poèmes du même auteurPlus poèmes
Auteur rssAuteur rss
StatistiquesStatistiques
 
Poème
Date 17/06/2011 22:34:50
Lectures 2280
Favoris 1
Licence Licence Creative Commons
Envoyer cet article à un amiEnvoyer
Format imprimableImprimer
Créer un fichier PDF à partir de cet articleCréer un fichier PDF
Récents
JE SUIS ORDURE QUI PERSONNE VOIT
LA GRANDEUR NE SERA PAa MA PROPRÉTAIRE
CHERCHE TA ROUTE
JE VAIS DEMANDER AUX ASTRES
À LA FERMETURE DU RIDEAU
Random
LA MAGIE D'UN BAISER
OUBLIANT LE MONDE
UNE NUIT D'ENCHANTEMENT
BEAUTÉ... TU ES DÉESSE
JE MARCHE DANS L'OMBRE DE TON OMBRE
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Conversation
konsstrukt
Posté le: 24/06/2011 13:46  Mis à jour: 24/06/2011 13:46
Débutant
Inscrit le: 24/06/2011
De:
Envois: 1
 Re: COUPER LE CORDON OMBILICAL
euh, je voudrais pas faire mon grincheux, mais pourquoi tu appelles ce truc en vers libre un sonnet ? (sans juger par ailleurs de la qualité du texte, hein - c'est comme si moi j'arrivais avec la meilleure blague carammbar du monde, un truc à se rouler par terre, et que j'appelais ça haïku : forcément, les lecteurs seraient désarçonnés)

Auteur Conversation
bebertine
Posté le: 24/06/2011 21:04  Mis à jour: 26/06/2011 20:40
Accro
Inscrit le: 01/11/2010
De: LES VANS SUD DE L'ARDÈCHE
Envois: 302
 Re: COUPER LE CORDON OMBILICAL
Il y a plusieures types de sonnet e à celui ci j'appelle sonnet, parce que ainsi j'ai décidé.

De toute façon, comme je ne suis pas un poete proffissionnel, mais um petit amateur, je ne respecte pas les règles, je suis même contre , donc, j'écrit comme dit la pub, à la TV , à ma guise, à ma guise.
Je suis contre tout ce que nous oblige a faire ce que d'autres on décidé.

Étiquettes

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Commentaires récents

Re: A mon ami Titi
Francoisetfier
15/03/2018 23:29
Re: FADES PENSÉES
bebertine
07/07/2014 09:47
Re: Le Balayeur
bebertine
05/06/2014 06:23
Re: Derniers Regards
bebertine
05/06/2014 06:19
Re: L'échange
bebertine
05/06/2014 06:10
Re: Ne laissez pas
alexandre
27/05/2014 00:10
Re: Ne laissez pas
bebertine
26/05/2014 07:31
Re: Au mois de mai
FRAOUA
04/05/2014 16:08
Re: Au mois de mai
bebertine
03/05/2014 15:13
Re: Mon pays
bebertine
28/04/2014 06:25

Plus lus récemment