Franco-Poèmes
Inscrivez-vous!     Connexion

Rechercher

Autres

Qui est en ligne

3 utilisateur(s) en ligne (3 membre(s) connecté(s) sur Poèmes et Phrases)

Membre(s): 0
Invité(s): 3

Plus ...

Licence

Licence Creative Commons
Poèmes :  QUAND JE SUIS NÉ
Étiquettes: VIE   NAISSANCE  
 
Personne ne m'a dit que la tristesse existait.
Quand je suis né,
Personne ne m'a dit pourquoi le Monde tournait,
Seulement on m'a dit que partout avait de la beauté
Quand je suis né,
Personne ne m'a dit que le Soleil brillait que le jour
Quand je suis né,
Personne ne m'a dit qu'il ne brillait pas pour tous
On m’a dit qu’il y avait que allégresse et amour.
Quand je suis né,
On ne m’a pas dit que les bidonvilles existaient.
Quand je suis né,
On ne m’a pas dit que pour beaucoup avait que la nuit
Et que la Lune arrivait seulement quand les étoiles brillaient.
J'ai grandi et j'ai vu beaucoup de tristesse et de solitude.
Beaucoup de personnes sans un foyer et sans un lit
Résistant au froid à dormir par terre dans des hivers rudes,
Des vies vécues tristement et de la chaleur proscrits.
Quand je suis né,
Personne ne m’a raconté toute la vérité, toute la réalité.
Quand je suis né,
J'ai commencé tout de suite par les gents à être trompé
Et moi, innocent, je commençais à croire à l’égalité.
Quand je suis né,
Tout de suite, je naquis entre paroles de mensonges.
Quand je suis né,
Personne ne m’a parlé du cynisme ni de l’hypocrisie
Et qu’à la fin,c’était notre jour à jour, c'était la vie.
Quand je suis né,
Je suis né entre des baisers et des éloges aussi
Mais je crois que tout était fait dans un but précis.



VISITEZ MON BLOG DE CONTES pour les enfants de 3 à 103 ans en, HTTP://MONPLAISIRAMOI.EKLABLOG.COM

Auteur
bebertine
Auteur bebertine
Poèmes du même auteurPlus poèmes
Auteur rssAuteur rss
StatistiquesStatistiques
 
Poème
Date 12/05/2012 09:21:35
Lectures 831
Favoris 0
Licence Licence Creative Commons
Envoyer cet article à un amiEnvoyer
Format imprimableImprimer
Créer un fichier PDF à partir de cet articleCréer un fichier PDF
Récents
JE SUIS ORDURE QUI PERSONNE VOIT
LA GRANDEUR NE SERA PAa MA PROPRÉTAIRE
CHERCHE TA ROUTE
JE VAIS DEMANDER AUX ASTRES
À LA FERMETURE DU RIDEAU
Random
JE T'ATTEND, AMOUR
APPEL D'ATTENTION AUX POETES
J'AI ENTERRÉ MES SOUVENIRS
JE DÉMOLIRAI MONTAGNES
VIVRE SANS GLOIRE
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Étiquettes

Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Commentaires récents

Re: A mon ami Titi
Francoisetfier
15/03/2018 23:29
Re: FADES PENSÉES
bebertine
07/07/2014 09:47
Re: Le Balayeur
bebertine
05/06/2014 06:23
Re: Derniers Regards
bebertine
05/06/2014 06:19
Re: L'échange
bebertine
05/06/2014 06:10
Re: Ne laissez pas
alexandre
27/05/2014 00:10
Re: Ne laissez pas
bebertine
26/05/2014 07:31
Re: Au mois de mai
FRAOUA
04/05/2014 16:08
Re: Au mois de mai
bebertine
03/05/2014 15:13
Re: Mon pays
bebertine
28/04/2014 06:25

Plus lus récemment

BEAUTEE TU ES DEESSE
bebertine
22/01/2013 16:00:04
VOIR LA MONTAGNE QUI PLEURE
bebertine
01/09/2012 10:19:16
A mon ami Titi
tikalo
20/08/2013 11:10:42
C'EST MON CHEMIN
bebertine
30/03/2013 09:17:23
SANS AMOUR, SANS AMITIÉ
bebertine
16/07/2012 08:28:23
JE SUIS COMME JE SUIS
bebertine
03/08/2013 07:53:58